Banc de test d’étanchéité pour radiateur automobile

  Print

"Nous avons choisi LabVIEW pour la facilité de développement d’une interface homme-machine conviviale et intuitive, et les produits CompactDAQ pour garantir un rétrofit compétitif et évolutif."

- Philippe BRANDAO, INGENIA-system

The Challenge:
Proposer un rétrofit de banc de test d’étanchéité existant et modifier le circuit pression d’air (6 bars) en y intégrant deux débitmètres Brooks et du matériel d’acquisition pour visualiser les courbes de pression et de débit du nouveau circuit de test d’étanchéité sur des radiateurs automobiles de type RAS. Ce rétrofit devra permettre d’intégrer, en parallèle de l’automatisme existant, une interface développée sous LabVIEW dédiée aux tests d’étanchéité et à la détection de fuites sur les produits en phase de R&D et sur la ligne de production.

The Solution:
Utiliser le matériel CompactDAQ et LabVIEW pour permettre de réaliser un rétrofit à moindre coût et de disposer d’un banc de test évolutif permettant l’acquisition de diverses mesures, la visualisation instantanée des fuites, la sauvegarde et l’exportation des données au format tableur.

Author(s):
Philippe BRANDAO - INGENIA-system

La société INGENIA-system, située à Reims en Champagne-Ardenne, est un intégrateur de produits
National Instruments spécialisé dans le domaine du test et de la mesure qui conçoit des bancs d’essais « clés en main ». À la demande d’un équipementier automobile, INGENIA-system a réalisé le rétrofit d’un banc de test d’étanchéité permettant de contrôler les prototypes de radiateurs automobiles, des radiateurs de différents constructeurs automobiles et équipementiers mais aussi des échantillons provenant des lignes de production du site de Reims.

Un rétrofit pour permettre une détection de fuites précise

Il était nécessaire de concevoir le rétrofit d’un banc obsolète qui ne répondait plus aux besoins du client. L’objectif : pouvoir détecter les fuites, et gagner en précision de mesure et en répétabilité pour garantir la conformité des produits. Les essais ont été rendus possibles par le nouveau circuit d’essai sous air 6 bars, à l’intégration de deux débitmètres et au développement d’un nouveau logiciel sous LabVIEW.

Suivi d’essai et traitement en temps réel

Lors du lancement d’un essai, l’application détecte la demande de test d’étanchéité sur le circuit air 6 bars (START/STOP API). Durant l’essai, l’opérateur dispose d’un affichage en temps réel des mesures sur un graphe déroulant, du réglage des échelles X et Y, de l’utilisation de curseurs et des informations sur le produit. Une fois l’essai terminé, l’opérateur peut procéder au post-traitement puis à l’exportation des données au format tableur. Une évolution du banc pour le test d’étanchéité sur les autres circuits (0-30 bars) et (0-250 bars) est déjà prévue à court terme.

Le matériel CompactDAQ pour mesurer et contrôler

En ce qui concerne l’acquisition des données, le matériel cDAQ-9178 permettant d’intégrer jusqu’à huit modules d’E/S de la Série C a été rapidement retenu pour son prix et sa modularité (car le banc actuel doit encore évoluer pour, à terme, être totalement géré sous LabVIEW). L’ensemble est géré par l’environnement de programmation graphique LabVIEW. Un panel PC dialogue en USB avec le châssis NI chargé de faire l’acquisition des mesures et de s’interfacer avec l’API. Un module NI-9203 permet d’effectuer les mesures de débit et de pression. Un module
NI-9265 permettra de générer les consignes de pression sur les différents circuits du banc dans l’évolution prévue. Un module NI-9425 permet de récupérer l’état du banc. Enfin, un module NI-9476 permet de piloter les électrovannes de sélection des circuits de test d’étanchéité. Cette configuration permettra de remplacer l’ensemble des entrées/sorties de l’API au moment de faire évoluer le système.

L’interface, entièrement réalisée sous LabVIEW, permet de superviser le test d’étanchéité (détection de fuites, état API), de lancer l’acquisition, de sauvegarder et de traiter les données, et de les exporter (fichier tableur et image du graphe).

À la fin d’un essai, le fichier est sauvegardé automatiquement au format TDMS pour pouvoir être exploité sous Excel ou sous DIAdem (déjà utilisé par le client pour la génération de rapports complets).

15 jours de développement seulement

L’application de mesure sous LabVIEW a été développée en 15 jours. Nous avons apprécié la facilité de mise en œuvre du matériel NI et la flexibilité de LabVIEW pour créer une interface homme-machine intuitive correspondant exactement aux attentes du client. Le banc, actuellement en fonctionnement, est utilisé dans le laboratoire d’essais d’un équipementier automobile à Reims.

Bookmark and Share


Explore the NI Developer Community

Discover and collaborate on the latest example code and tutorials with a worldwide community of engineers and scientists.

‌Check‌ out‌ the‌ NI‌ Community


Who is National Instruments?

National Instruments provides a graphical system design platform for test, control, and embedded design applications that is transforming the way engineers and scientists design, prototype, and deploy systems.

‌Learn‌ more‌ about‌ NI