From 9:00 PM CDT Friday, July 21st - 8:00 PM CDT Saturday, July 22nd, ni.com will be undergoing system upgrades that may result in temporary service interruption. We appreciate your patience as we improve our online experience.

LabVIEW aide à optimiser les procédés de test des semi-conducteurs

  Print

"L’utilisation de LabVIEW a permis de valider rapidement la méthode et la faisabilité du projet. "

- Brice BLANC, SOLUTEST

The Challenge:
Concevoir et réaliser un instrument permettant d’étudier et d’optimiser les procédés automatiques de test sous pointes des semi-conducteurs.

The Solution:
Intégrer les différents éléments devant constituer le banc de test (actionneurs, capteurs, mesures) à l’aide d’un PC et de l’environnement de programmation LabVIEW de National Instruments.

Author(s):
Brice BLANC - SOLUTEST

Le test des semi-conducteurs sur tranche de silicium nécessite d'établir un contact électrique avec les circuits gravés sur la tranche. Ce contact est établi physiquement grâce à une « carte à pointes ».

Chaque fois qu'un contact électrique est établi entre les pointes de la carte à pointes et les pads de connexion des circuits, une fraction du matériau constituant les pads de connexion est arrachée. Ces débris de matière polluent en conséquence les pointes de test et la plaque de silicium. Cette pollution est responsable d’une diminution importante des rendements de test et donc d’une augmentation significative des coûts de production.

Une solution pour réduire la pollution générée par les débris de matière consiste à insérer régulièrement les pointes de test dans un matériau polymère contenant des abrasifs. Cette méthode permet de collecter les débris de matière (les débris se collent au polymère) et permet de nettoyer les pointes de test (effet de l’abrasif). La résistance du contact électrique est alors restaurée à une valeur faible.

Cependant une utilisation trop importante des matériaux de nettoyage réduit la durée de vie des cartes à pointes à cause de l’effet abrasif. Le prix de ces cartes à pointes étant élevé (jusqu'à plusieurs centaines de milliers de dollars), il est intéressant de déterminer la fréquence optimale de nettoyage des pointes

Optimiser les cadences de nettoyage des cartes à pointes

Les robots modernes de test automatique des semi-conducteurs (appelés prober en Anglais) sont généralement équipés d’une zone permettant de recevoir des matériaux de nettoyage. Cependant, il est impossible avec ces machines d’accéder à tous les paramètres permettant une optimisation complète des procédés de nettoyage.

International Test Solutions est une société Américaine qui fabrique et qui commercialise des polymères de nettoyage pour l’industrie des semi-conducteurs. Ses clients comptent parmi les plus grands acteurs de ce marché. Afin d’apporter des réponses pertinentes et de développer son support client, il était important pour cette société de se doter d’un instrument permettant d’étudier, de caractériser et d’optimiser les procédés de nettoyage des cartes à pointes pour semi-conducteurs. Il s’agissait de proposer aux clients de nouveaux services à forte valeur ajoutée et de renforcer le savoir-faire de la société.

Éléments constitutifs du banc de test

Le banc de test se compose tout d’abord d’une table X-Y constituée par deux actionneurs linéaires à base de moteur pas à pas positionnables à quelques microns près. La taille des pointes de test et des pads de connexion étant de l’ordre de quelques dizaines de microns. Cette table à déplacement permet de poser ou d’insérer la pointe sur les différents matériaux (pads de test, polymère de nettoyage, zone de mesure de la résistance de contact).

La pointe de test est montée sur un actionneur linéaire à base de moteur pas à pas (axe z) via un capteur de force très sensible (50 grammes). Cet actionneur permet de poser la pointe de test sur le pad de test du circuit (cycles de test) ou d’insérer la pointe dans le polymère de nettoyage (cycles de nettoyage) après positionnement correct de la table X-Y à l’emplacement souhaité.

Les actionneurs à base de moteur pas à pas sont commandés grâce à un contrôleur d’axes NI PCI-7334 via une unité de puissance NI MID-7604.

Le capteur de force permet de mesurer la force nécessaire à la pointe pour pénétrer le polymère ou encore de mesurer la résistance de contact en fonction de la force appliquée à la pointe. Le signal du capteur de force est mis en forme par un module NI SCC-SG24 relié à une carte de conversion analogique/numérique NI PCI-6251 via un boîtier de connexion NI SC-2345.

La pointe de test et la zone de mesure de la résistance de contact sont reliées électriquement à un multimètre numérique 7 chiffres NI PCI-4070 afin de réaliser une mesure précise de Rcontact.

En outre, une plaque contrôlée en température (-70 ˚C à +400 ˚C) est montée sur la table X-Y. Les matériaux à tester sont eux-mêmes tenus par vide sur cette plaque afin de contrôler leur température.

Enfin, une caméra à fort pouvoir grossissant permet de visualiser les interactions entre la pointe de test et les pads de test du substrat de silicium ou le polymère de nettoyage. Cette caméra de type FireWire (IEEE 1394) est interfacée avec l’application grâce à une carte NI PCI-8252.

Développement et mise au point du banc de test

Un tel instrument n’existe pas dans le commerce. Son développement devait donc passer par l’intégration de différents éléments facilement disponibles.

Afin de réduire les coûts et le temps de développement au minimum, il était nécessaire d’employer un environnement de programmation permettant de facilement intégrer des éléments de nature hétérogène.

Pour répondre à ces critères contraignants, l’environnement graphique LabVIEW de National Instruments est apparu comme le plus approprié. En outre l’utilisation de LabVIEW a permis de valider rapidement la méthode et la faisabilité du projet.

Tous les éléments devant constituer le banc de test qui étaient disponibles chez National Instruments furent retenus et utilisés afin de faciliter le développement et l’intégration logicielle.

Une première version du logiciel de pilotage intégrant les éléments de base (déplacement, mesure de force, capture d’images) fut développée en moins d’un mois et permit de valider la qualité des mesures et la faisabilité du projet.

En 3 mois un logiciel complet fut développé permettant de réaliser une batterie de mesures et de tests. Une interface graphique simple et conviviale a permis de former rapidement le personnel à l’utilisation du banc de test.

Une batterie de fonctions intégrées en un temps record

Le développement de ce banc de test a permis d’optimiser des paramètres jusque-là réglés avec peu ou pas de précision. En outre, ce banc de recherche et d’optimisation permet de réaliser les fonctions suivantes :

•         Mesure de la force nécessaire à l'insertion des pointes de test dans les matériaux de nettoyage (rhéologie du matériau de nettoyage).

•         Mesure de la résistance de contact en fonction de la force appliquée à la pointe.

•         Visualisation de l'usure des pointes en fonction du nombre d’insertions des pointes dans le matériau de nettoyage.

•         Simulation des fonctions de test disponibles sur les machines de production permettant de reproduire en laboratoire les conditions de test rencontrées en production.

•         Optimisation des procédés de test et de la fréquence de nettoyage des pointes de test.

•         Génération de vidéos montrant l’accumulation et le rejet des débris de matières sur les substrats de silicium.

•         Génération de vidéos montrant l’insertion des pointes dans le polymère de nettoyage.

Un banc de recherche unique a été développé en un temps record intégrant actionneurs, capteurs de force, acquisition de données, mesure électrique et capture d’images haute résolution grâce à l’utilisation de LabVIEW, un environnement de programmation graphique adapté à l’intégration d’éléments de test et de mesure.

Décembre 2008

Author Information:
Brice BLANC
SOLUTEST
11, rue Stendhal
Les Échelles 73360
France
Tel: +33 (0)6 16 28 91 42
briceb@solutest.com

Bookmark and Share


Explore the NI Developer Community

Discover and collaborate on the latest example code and tutorials with a worldwide community of engineers and scientists.

‌Check‌ out‌ the‌ NI‌ Community


Who is National Instruments?

National Instruments provides a graphical system design platform for test, control, and embedded design applications that is transforming the way engineers and scientists design, prototype, and deploy systems.

‌Learn‌ more‌ about‌ NI